Sydfynske Øhav est une mer insulaire – ou archipel si vous voulez – au sud de l'île danoise de Fionie, comprenant 55 îles et îlots. C'est l'une des zones les plus pittoresques du Danemark et devrait être une destination de choix pour quiconque prend le temps d'explorer le Danemark en dehors de la capitale.

Présentation

Les îles se sont formées au cours de la dernière période glaciaire, par le glissement de la glace sur la zone depuis le sud, seuls les sommets antiques ont été épargnés par la submersion, et forment les nombreuses îles et îlots culminant partout au-dessus de la mer. La région a un climat plus doux que la moyenne du pays, et à cause de cela, abrite une flore et une faune que l'on ne voit nulle part ailleurs au Danemark. Il existe de forts mouvements locaux pour convertir la zone en parc national.

Flore & faune

La zone est l'un des environnements naturels les plus diversifiés du pays et est désignée comme une zone internationale de protection de la faune, car elle abrite plusieurs espèces rares et protégées. Si vous êtes intéressé par l'ornithologie, les nombreuses eaux peu profondes autour des îles et des îlots sont un régal avec des milliers d'oiseaux et de colonies, l'une des plus remarquables est la sterne arctique, qui migre vers l'Antarctique et retour (près de 40000 kilomètres) chaque année. Il s'agit de la migration régulière la plus longue de tous les animaux connus. Vous trouverez également des crabes de rivage, des loutres de plage et – rare pour le Danemark – des phoques dans les eaux peu profondes et les plages. Sur la terre ferme, sur les nombreuses îles, vous pouvez trouver des blaireaux, des hermines et plusieurs types de cerfs. Bien que probablement les animaux les plus excitants se trouvent sous l'eau: le marsouin commun, la seule population résidente de baleines du Danemark.

S'y rendre

Certaines îles sont reliées par des ponts, mais pour la plupart des îles, le transport se fait avec de minuscules ferries qui sillonnent la mer de l'île plusieurs fois par jour. Les principaux points d'entrée sont Svendborg qui est facilement accessible à la fois par l'autoroute, le bus et le train – et Faaborg, qui est mieux accessible en bus depuis Odense. Encore une autre option est Rudkøbing sur Langeland d'où vous pouvez également prendre un ferry pour certaines des îles. Pour une référence facile, les ferries sont répertoriés sous les îles individuelles.

Se déplacer

Apporter une voiture aux îles ne sert à rien, mais voler votre portefeuille de votre argent durement gagné, et vous serez bien mieux servi en apportant ou en louant un vélo à Svendborg ou Faaborg, ou tout simplement à pied car les îles sont généralement assez petites pour rendre cela possible. Alors que certaines îles sont reliées par le même ferry, vous devrez généralement retourner sur le continent pour passer entre les îles, si vous comptez sur les transports en commun.

Cependant, la meilleure façon de visiter est vraiment en bateau, et il existe de nombreuses options pour le faire. Une option populaire et bonne pour la santé est le kayak de mer. Il existe plusieurs itinéraires mappés dans la région, mais n'oubliez pas d'être réaliste quant à votre forme physique, car certains de ces itinéraires vous éloignent un peu de la terre. Plusieurs lieux de location vous offrent également la possibilité d'avoir un guide qualifié, qui peut à la fois fournir des informations sur les sites que vous visitez et vous assurer que vous êtes en sécurité. Il est également possible de louer des canots pneumatiques Smack avec des voiles pour soulager la pression, ou de plus grandes barges à bétail si vous êtes en groupe au smakkecenter Øhavet sur Strynø.

  • Øhavets Smakkecenter, Strynø Brovej 12 (Strynø), ☎ +45 50 98 13 06 ([email protected]), [1]. Dériveurs Smack 200/700 DKK, Kayak de mer: 100/275 DKK heure / jour, 1 heure d'instruction: 375 DKK.
  • Havguiden, Fredensgade 2 (Strynø), ☎ +45 21 73 12 13 ([email protected]), [2]. pas de prix fixe, mais attendez 500 DKK par adulte pour des excursions d'une journée.

Marcher

Le sentier de l'archipel (da: Øhavsstien) est un sentier de randonnée de 220 km relié par des ferries qui fait le tour de toute la région. Achevé en 2008, le sentier est bien balisé avec des panneaux réguliers fixés sur des poteaux en bois. Prévoyez 4-7 jours pour l'ensemble du parcours en fonction de l'expérience et de votre rythme souhaité, mais il est également possible de faire des excursions d'une journée le long du parcours. Les offices de tourisme locaux de Svendborg et Faaborg peuvent organiser le transfert des bagages entre vos camps ou hébergements choisis pendant la haute saison. Des voyages à forfait pré-organisés sont également disponibles auprès de Travel Heels à Taasinge ou Vagabond Tours à Tranekær, en coopération avec l'autorité touristique locale. Si vous choisissez de faire le trek individuellement, sachez qu'une partie substantielle des sentiers traverse une propriété privée, alors soyez prévenant. Un guide complet avec d'excellentes cartes est disponible en danois uniquement pour 150 Kr dans la plupart des offices de tourisme de la région. Des brochures avec des cartes, des conseils et des points d'intérêt en anglais, divisés en 7 parties sont disponibles dans les offices de tourisme ainsi que des fichiers pdf sur le lien d'introduction, ils sont parfois également disponibles sur les parkings le long du parcours, mais ce ne sont que réapprovisionné plusieurs fois au cours de l'année, vous risquez donc de ne pas avoir de chance.

  • Vagabond Tours, Bjerrebyvej 6 (Tranekær), ☎ +45 33 33 00 40 ([email protected]), [3]. 2500-4600 Kr.
  • Talons de voyage, Vindebyørevej 42 (Taasinge), ☎ +45 88 30 45 20 ([email protected]), [4]. Avec guide local, pour femmes uniquement 1380-2075.

A voir

Îles de l'archipel inscrites dans l'ordre d'est en ouest; Notez qu'il y a beaucoup plus d'îles et d'îlots dans la région, mais ce sont ceux qui ont un trafic de ferry qui peuvent être visités sans prendre de dispositions spéciales. La plupart des autres îles sont fermées pendant une grande partie de l'année pour la protection de la faune locale. Pour le reste de l'année, les courts séjours sont autorisés, ce qui est interprété par les autorités comme un jour ou une nuit. Bien que vous ne soyez normalement pas autorisé à installer une tente, vous êtes autorisé à dormir sur la plage dans un sac de couchage, si nécessaire sous une couverture primitive comme une bâche.

Strynø

Ferry: de Rudkøbing, 30 minutes 6-8 départs par jour, 70 DKK. Port de plaisance: 54º 54,2'N 10º 37,7'E; VHF: 16 ​​et 12; ? couchettes à? DKK; Profondeur: 1,5 m; Vitesse: 3 nœuds.

Strynø couvre 5 km² et abrite environ 200 personnes. C'est l'une des sociétés insulaires les plus prospères du pays, et l'une des rares à avoir réussi à maîtriser la dépopulation endémique – en grande partie grâce à une communauté ouverte et inventive mais étroitement liée, comprenant de nombreux artistes et artisans, qui pourraient être qui vaut la peine d'être visité.

Comme la plupart des îles de l'archipel, Strynø est une combinaison pittoresque de fermes et de zones humides avec de nombreux oiseaux pendant les mois d'été. Mais pour beaucoup, la véritable attraction est le joli village, qui est généralement densément construit pour une île danoise – et en fait, avant que le dépeuplement ne s'installe, c'était la 2ème île la plus densément peuplée de tout le pays. Les beaux bâtiments en briques rouges sont pour la plupart des XVIIIe et XIXe siècles, et certains d'entre eux présentent une ornementation assez spectaculaire, sont construits autour de plusieurs étangs de village et de petites ruelles et de routes sinueuses – cela rend une exploration très agréable. N'oubliez pas de regarder les nombreuses girouettes inventives au-dessus des bâtiments, cela fait de bonnes photos et un rappel de l'histoire maritime des îles.

  • Bådmuseet (Maritime Museum), Strynø Brovej 12, ☎ +45 50 98 13 06, [5]. Mai-oct: tous les jours du 10 au 16. Il s'agit d'une exposition estivale à l'intérieur de Øhavets Smakkecenter (voir la section Get in), gérée conjointement avec le Museum of Langeland, elle montre l'histoire naturelle et culturelle de l'archipel, avec un accent particulier sur le maritime. Bien que ce ne soit pas particulièrement grand, cela vaut la peine si vous êtes sur l'île. 30 DKK.
  • Strynø Mølle (moulin à vent de Strynø), Møllevejen 30, [6]. Pas d'accès public. Le magnifique ancien moulin à vent de l'île remonte à 1832 et est restauré et préservé avec amour. Bien qu'il n'y ait pas d'accès public, cela donne de bonnes opportunités de photos dans les environs
  • Strynø Kirke (église de Strynø), Kirkevej 16, [7]. Originaire de 1589, malheureusement la seule partie restante de l'ancienne église est le porche. L'église moderne a été construite en 1867 dans un style danois typique. Il vaut la peine d'aller à l'intérieur pour voir la chaire de la renaissance de 1618 – une relique de l'ancienne église.

Birkholm

Ferry de Marstal à Ærø, 25 minutes, 1 départ par jour (mais il est possible de commander des départs supplémentaires), 70 DKK. Port de plaisance: 54º 55,7 'N 10º 30,0' E; VHF; 10 couchettes à? DKK; Profondeur: 2 m; Vitesse: 3 nœuds.

Birkholm est à seulement 1 km² et abrite 8 personnes têtues mais aimantes, ce qui en fait l'une des plus petites îles peuplées du pays, combien de temps l'île peut soutenir une population d'une année entière reste à voir, mais la vie permanente sur l'île sera probablement une chose du passé dans un avenir pas trop lointain.

Non moins c'est un endroit joli, mais incroyablement plat, avec le point culminant dominant 1,8 mètre au-dessus de la mer! quelques belles vieilles maisons de ferme que la population restante fait un travail louable en essayant de maintenir, car beaucoup d'entre elles sont maintenant vides et le reste utilisé comme maison de vacances pour les "étrangers danois". Il y a de belles plages et une bonne pêche une fois que vous avez visité l'île. Si vous êtes un chasseur, vous aurez peut-être la chance de courir dans les chasses annuelles de faisans ou de lièvres – vous pouvez même être assuré que vos «mauvaises actions» font du bien, car elles soutiennent la vie sur l'île.

Hjortø

Ferry de Svendborg, 1 heure, une ou deux fois par jour, 85 DKK Marina: 54º 58,0 'N 10º 29,6' E; VHF: 16, 13, 12 et 6; 20 places à 70 DKK; Profondeur: 1,9m; Vitesse: 3 nœuds.

Hjortø signifie île aux cerfs en danois, mais comme il n'y a jamais eu de cerfs vivant ici, il est plus probable qu'il fasse référence à un nom. L'île ne fait que 0,9 km2 et 12 personnes vivent sur l'île, bien qu'elles n'aient ni magasin, ni église ni endroit où manger mais à la maison, et bien qu'il y ait de la place pour une seule voiture sur le ferry, l'île est sans voiture. Comme Birkholm, l'île est incroyablement plate et, par conséquent, elle est protégée par des digues, qui ont échoué lors des tempêtes à plusieurs reprises au cours des tempêtes au fil des ans. En dehors des digues, vous trouverez des prairies avec une riche faune aviaire atteignant la côte, qui sont principalement rocheuses, mais il y a des plages de sable, principalement à Hjortø hale dans la partie orientale de l'île – autour de l'ancien moulin un bon endroit, si la marée est basse, vous pouvez traverser plusieurs petits îlots entourant l'île sur les bancs de sable. En raison d'un incendie allumé par la foudre, de nombreuses maisons anciennes ont brûlé et les maisons restantes ont remplacé les toits de chaume pittoresques par des tuiles plus pratiques et résistantes au feu.

Skarø

Ferry de Svendborg (continue jusqu'à Drejø), 30 minutes, 4-5 fois par jour, 85 DKK Marina: 55º 00,7 'N 10º 28,5' E; VHF: 16, 13, 12 et 6; 50 places à 100 DKK; Profondeur: 2,5 m; Vitesse: 4 nœuds.

Skarø est de 2 km² et situé à la sortie du joli son de Svenborg, en raison de la proximité de la terre ferme, il reçoit de nombreux visiteurs d'une journée, et comme le trajet en ferry est si court qu'il permet de faire la navette, l'île a comme Strynø, a réussi à stopper le dépeuplement et à gagner du sang neuf au cours des dernières années, de sorte que 36 personnes vivent désormais en permanence sur l'île, la plupart dans le joli village construit autour d'un étang du village.

L'île est comme la plupart des îles très plates, mais le point le plus haut culmine à 8 mètres au-dessus de la mer de l'île, et a été nommé à juste titre Vesterbjerg – la "montagne occidentale", il a de bonnes vues et une petite chapelle datant de vers 1900, qui comprend un mémorial pour les soldats d'un bombardier abattu de la RAF de la Seconde Guerre mondiale. La côte est principalement rocheuse mais invite toujours à une bonne baignade, notamment sur la côte ouest ou sur le récif de sable au nord. Sur certaines prairies, vous pouvez voir du bétail des Highlands écossais. Le résident local Preben Sørensen organise des visites guidées occasionnelles pendant l'été, où il raconte la vie sur une île danoise (téléphone +45 22 56 31 99).

Drejø

Ferry de Svendborg (continue pour Skarø), 55 minutes, 4-5 fois par jour, 85 DKK Marina: 54º 55,5 'N 10º 25,3' E; VHF: 16, 13, 12 et 6; 15 places à 50 DKK; Profondeur: 1,2m; Vitesse: pas de rabotage.

Drejø est à une superficie stupéfiante de 5 km², l'une des plus grandes îles, et elle compte environ 70 habitants, en raison des longs temps de navigation, elle est également en danger de mort sur l'île, avec de nombreuses maisons utilisées comme maisons de vacances. Mais le ferry, qui arrive sur la partie ouest de l'île, vous emmène également à la frontière entre les eaux peu profondes – sur la partie sud de l'île, qui est principalement rocheuse, mais qui a quelques plages, et la plus ouverte et plus profonde les eaux au nord, où il y a de la bonne pêche. Seule la moitié de l'île est une terre agricole, le reste est constitué de prairies herbeuses, de lacs et d'autres paysages parfaits, qui abritent les célèbres cerfs blancs de l'île, et bien sûr il y a aussi le seul village de l'île – avec quelques jolis colombages maisons, bien que tragiquement beaucoup de vieilles maisons aient brûlé dans un incendie tragique en 1942. N'oubliez pas de faire attention aux numéros de maison – qui ne sont pas vraiment des numéros de maison mais de vieux symboles.

Les habitants se réfèrent en plaisantant à une règle de conduite locale qui stipule que vous n'êtes pas autorisé à utiliser les ceintures de sécurité sur l'île, car si vous le faites, selon toute probabilité, vous conduisez trop vite – alors laissez la voiture à Svendborg et sautez sur la taxi local à la place – un tracteur avec un wagon pour les passagers allant entre le port et les îles, ou prenez un vélo, la location est facilement disponible dans la première maison que vous voyez marcher du ferry.

  • Drejø Kirke (église de Drejø), Kirkevejen 1, [8]. Construite en 1535, c'est probablement la seule église danoise construite avant la réforme du Danemark, qui n'a jamais eu de prêtre catholique – bien qu'elle ait été construite dans des circonstances tragiques, lorsque deux baptistes se sont noyés lorsque leur bateau a chaviré, en route vers leur église sur une autre île .
  • Gl. Elmegaard, Hestmaevej 1, ☎ +45 23 62 71 17, [9]. Juin-août 12.30-18. La plus ancienne ferme de l'île datant d'au moins 1535, il y a un petit musée, un café et un petit magasin dans le bâtiment.

Avernakø

Ferry de Faaborg (également quais sur Lyø), 30 ou 70 minutes, 5-8 fois par jour, 80 DKK Marina: 55º 02,4 'N 10º 15,1' E; VHF: aucun; 55 places à? DKK; Profondeur: 2,5 m; Vitesse: 3 nœuds.

Avernakø est à 6km² l'un des plus grands de la mer de l'île, avec environ 100 personnes vivant sur l'île, qui était à l'origine deux, Avarnak et Korshage, mais ont été réunies par un barrage dans les années 1940, après un trop s'était noyé en traversant les eaux peu profondes par mauvais temps. L'île est inhabituellement vallonnée par rapport aux autres îles, avec des falaises atteignant 18 mètres face à la côte, qui, bien que principalement rocheuse, invite à la baignade à quelques endroits – principalement sur la côte nord. Pour de bonnes vues larges sur tout l'archipel, faites une randonnée au-dessus de Bjergs Banke près de l'éolienne des îles.

Les deux villages Munke et Avernak sont protégés pour la conservation et font de bonnes photos aux bons endroits. Le port de ferry et l'une des deux marinas se trouvent à quelques centaines de mètres au nord-ouest d'Avernak, et il est possible de louer des vélos ici, à l'est se trouve Korshavn, un petit hameau de pêcheurs – sans pêcheurs, mais l'autre petite marina. Au sud de Munke et Avernak, vous trouverez les restes de 3 dolmens (monticules funéraires vikings), vous pouvez également retrouver Høje Stene qui était encore plus impressionnant, mais qui est maintenant essentiellement un tas de rochers.

  • Avernakø Kirke (église d'Avernakø), Hovedvejen 19. L'église locale a plus de 350 ans, mais a été modifiée plusieurs fois, et ce n'est qu'en 1876 qu'elle a obtenu son clocher actuel. En 1685, des fermiers locaux ont découvert des casseroles en or de l'âge du bronze de 6 ans, maintenant exposées au musée national de Copenhague, mais des répliques sont stockées à l'intérieur de l'église.

Bjørnø

Ferry de Faaborg, 17 minutes, 6 à 10 fois par jour, 52 DKK Marina: 55º 04,1 'N 10º 15,2' E; VHF: aucun; Jetée unique à 30 DKK; Profondeur: 2 m; Vitesse: pas de limites

Bjørnø est de 1,5 km² et l'île la plus proche de Funen, qui a travaillé à son avantage ces dernières années, et le dépeuplement de 60 hommes forts ont été maintenus à distance. Le terrain est vallonné, avec le point culminant, Højbjerg dominant 24 mètres au-dessus de la mer – il est surveillé avec vigilance par un taureau assez gros et ses vaches – alors faites attention. Au sud-ouest, vous trouverez de hautes falaises d'érosion, qui abritent une grande colonie de Sand Martins qui niche dans des trous dans les falaises, et de belles vues sur Fionie et les îles voisines. De l'autre côté, l'île s'aplatit, et au nord-ouest, vous trouverez un marais salé avec une riche vie d'oiseaux. Les plages autour de l'île sont étroites et rocheuses, mais appréciées des chasseurs de fossiles. Les campagnols d'eau sont connus pour saper les routes, alors soyez vigilant si vous faites du vélo autour de l'île, qui est la seule alternative à la marche, car le ferry ne prend pas de voitures.

Le petit village au centre de l'île est probablement la plus grande attraction de l'île. Contrairement au reste du pays, Bjørnø n'a pas connu la parcelle, où les fermes ont été déplacées des villages dans les champs au cours des réformes agricoles du XVIIIe siècle, de nombreuses jolies maisons à colombages blanches, dont beaucoup ont des toits de chaume, se dressent toujours le long des villages deux rues comme il y a des centaines d'années, tout cela est vraiment idyllique un jour d'été. Au nord du village se dresse un canon défunt solitaire, peut-être une allusion aux activités de contrebande populaires des îles d'autrefois. Il n'y a pas de shopping sur l'île, à part un petit kiosque d'été uniquement vendant de la crème glacée et d'autres articles divers.

Lyø

Ferry de Faaborg (également quais sur Avernakø), 45 ou 70 minutes, 5-8 fois par jour, 80 DKK Marina: 55º 03,1 'N 10º 09,6' E; VHF:; 80 places à? DKK; Profondeur: 2,5 m; Vitesse: pas de limites

Lyø, Assez grande à 6km², aujourd'hui environ 160 personnes vivent sur l'île, mais au 16ème siècle toute la population a été éradiquée par le pillage et les épidémies, elle a été réinstallée par 24 familles l'écuyer local avait eu la gentillesse de donner le choix; "Lyø ou ta tête?" pour ajouter à l'histoire, la plupart des écoliers des nations ont entendu parler de la capture du roi Valdemar le Victorieux pour obtenir une rançon, qui s'est produite sur cette île, ajoutant au sens de l'histoire sont les nombreux monticules funéraires disséminés autour de l'île, le plus célèbre est Klokkestenen.

Le paysage est varié avec deux vallées luxuriantes, séparées par une crête de 24 mètres de haut, effrontément appelée «  La Montagne '' (Bjerget), mais elle offre de superbes vues, sauf une petite forêt à l'est, la majeure partie de l'île est dominée par terres agricoles luxuriantes. La côte est principalement rocheuse, avec de faibles falaises sur certaines parties, mais à l'est il y a de bons points de baignade autour de ce qu'on appelle Revet et Det Ny Land à l'est, vous pouvez vous promener sur l'île le long de la côte en 5-7 heures environ .

Au milieu de l'île, vous trouverez le village isolé, il est incroyablement bien préservé et possède de nombreux bâtiments protégés, dont beaucoup remontent au XVIIIe siècle et quelques-uns même plus tôt. Il est principalement composé de vieilles maisons à colombages construites autour de quelques étangs de village et sillonnées de petites ruelles et brisées par de très beaux arbres centenaires. Il y a aussi une belle église et un joli vieux presbytère à 4 ailes, l'un des plus beaux bâtiments de l'île. Pour y arriver, il y a une location de vélos au port (+45 62 61 73 80) ou vous pouvez louer un cheval (+45 62 61 96 10).

  • Lyø Kirke (église), Lyø Bygade 3, [10]. L'église du village remonte à la réforme et est construite en pierres de campagne massives. Le cimetière circulaire est unique dans le pays et assez beau.
  • Klokkestenen (The Bell Stone), Vestensvej (hors de la route, caché par de grands arbres). Une chambre de dolmen dans un bosquet sur une haute colline datant d'environ 3500–3100 avant JC, il tient son nom du fait que si vous frappez la pierre supérieure aux bons endroits, vous entendrez un son de cloche – et selon légende, votre souhait se réalisera.
  • Lyø Søfatsmuseum, Kærlighedsstien 1, ☎ +45 20 63 18 83, [11]. Tous les jours 10-17 du 15 juin au 15 août, sinon sur rendez-vous. Curieuse collection d'articles ramenés à la maison par des marins de l'île, initiée par un vieux marin et sa femme, à seulement 20 m2, c'est plutôt petit, mais toujours rempli de toutes sortes de petites choses du monde entier. Les propriétaires sont heureux de montrer aux gens en danois, allemand ou anglais. 20 DKK.
  • Elmekilden, Smedegyden 8. Une ferme à colombages bien entretenue de 1873, une saboterie bien conservée pour démarrer, le bâtiment est cependant habité, alors ne valsez pas inopinément.

A faire

Naturellement, compte tenu de la géographie, pêche est une activité très populaire dans la région. Les principales chasses sont la truite de mer, la morue et la plie. Comme partout au Danemark, une licence est obligatoire pour tous les pêcheurs de 18 à 67 ans et peut être achetée dans toutes les agences de tourisme de la région pour une somme modique.

Si vous êtes prêt à relever le défi culturel et, surtout, pouvez convaincre les organisateurs de parler anglais, Ølejr (fr: Camp de l'île) est quelque chose à considérer. Il a été un accessoire d'été depuis les années 70 et détient toujours un grain de l'époque hippie révolue. Des camps primitifs sont installés sur plusieurs petites îles; y compris les îles de l'archipel de Drejø, Lyø et Skarø, pendant l'été – chaque semaine généralement avec un thème différent comme le yoga ou la musique folklorique. Tout est fait collectivement, y compris les finances, et la responsabilité d'un camp réussi partagé également entre les participants. Contactez le +45 70 22 55 81 ou envoyez un e-mail pour toute question et n'oubliez pas de souligner que vous ne parlez pas danois.

Où manger

Si vous avez la chance de vous restaurer sur l'île, ce sera probablement un vrai régal. Plongez dans la cuisine danoise traditionnelle à base de produits frais d'origine locale, très probablement de l'île même sur laquelle vous vous trouvez. Malheureusement, comme la plupart des îles mentionnées souffrent de dépeuplement, il est difficile de se tenir au courant des nombreuses fermetures et des nouvelles ouvertures occasionnelles, mais généralement de courte durée. Il est préférable de vérifier auprès des habitants une fois que vous arrivez, ou auprès des agences de tourisme sur le continent avant votre départ. Si vous prévoyez de passer la nuit, assurez-vous d'apporter quelques provisions avec vous au cas où les repas ne seraient pas disponibles. Cela étant dit, si vous n'êtes pas un touriste allemand ou un continent danois, la plupart des habitants vous inviteront probablement à dîner chez vous si vous êtes assez impudique pour suggérer la possibilité et montrer un véritable intérêt pour l'île sur laquelle vous vous trouvez.

  • Peters Kabys, Strynø Brovej 12 (Strynø), ☎ +45 60 77 88 67, [12]. Mai-oct: Café: midi-17, dîner (W-Su) sur rendez-vous uniquement. Café dans le centre de location de bateaux de Smakkecenter. Utilise des produits frais locaux pour concocter un menu en constante évolution avec tout ce qui est disponible, souvent inspiré par les cuisines méditerranéennes.
  • Stryno Kro, Stjernegade 4 (Strynø), ☎ +45 62 51 53 00, [13]. M-F 11-20, F-Sa 11-23, Su 11-20. La nourriture danoise traditionnelle servait le vieux forgeron des îles. Appelez à l'avance pour vous assurer qu'il est ouvert, surtout en dehors de la saison estivale
  • Strynø Gl. Mejeri, Nørrevej 6 (Strynø), ☎ +45 62 51 51 92, [14]. Tous les jours 11-21 (mais en basse saison les réservations doivent être faites avant 11). Petit restaurant dans l'ancienne laiterie de l'île, le menu est teinté de cusine danoise traditionnelle.
  • Café Tante Sofie, Østerhovedvej 4 (Skarø), ☎ +45 62 20 1 202, [15]. Un café qui sert des boissons chaudes et froides, ainsi que de la nourriture si vous pensez à pré-commander. Aussi un petit magasin avec des glaces faites maison et d'autres spécialités locales.
  • Sommersild, Skarø Brovej 7 (Skarø), ☎ +45 50 40 74 81, [16]. Le café avec son propre fumoir se traduit par d'excellents poissons. A également des barbecues en plein air occasionnels et des sandwichs fraîchement préparés. Si vous prévoyez de manger ici, c'est une bonne idée de pré-commander, 85-115 DKK.
  • Drejø Kro, Vigsvej 1 (Drejø), ☎ +45 62 21 47 87, [17]. Auberge danoise traditionnelle avec des plats danois traditionnels. Comme beaucoup d'autres endroits de la région, c'est une bonne idée d'appeler à l'avance pour vous assurer que l'endroit est ouvert.
  • Avernakø Købmandshandel, Hovedvejen 31 (Avernakø), ☎ +45 62 61 75 76, [18]. Épicerie, location de vélos, Harbor Café & Grill.
  • Lyø Stald Cafe, Vestensvej 7 (Lyø), ☎ +45 63 60 40 30, [19]. M-Th midi-22, F-Sa midi-01. Peut être fermé, veuillez mettre à jour si vous avez des informations sur ce café. Secteur 70-185 DKK.

Boire un verre

Ne venez pas ici pour la vie nocturne, car il n'y en a pas! Cela étant dit, les habitants se réfèrent en plaisantant à Drejø comme à l'Ibiza locale, et en juillet, les terrains de camping primitifs de l'île, sont parfois le domicile de certaines fêtes ravissantes, bien qu'il soit difficile de prédire exactement quand ils se produiront. Si vous êtes sur l'île, vous pouvez toujours tenter votre chance, car il n'y a vraiment rien d'autre à faire.

Où dormir

Les hôtels et chambres d'hôtes sont rares et lorsqu'ils sont disponibles, ils sont souvent réservés longtemps à l'avance pendant les mois d'été. La plupart des visiteurs séjournent dans des maisons disponibles à la location tout au long de l'année, dont il existe de nombreuses depuis que les propriétés abandonnées autour des îles, abandonnées par le dépeuplement, sont souvent achetées par les continentaux pour être utilisées comme maisons de vacances. Les bureaux d'information touristique de Svendborg et Faaborg peuvent généralement réserver ou vous référer à ces propriétés. Le camping est une alternative populaire, et la plupart des îles ont des zones désignées où vous pouvez installer librement une tente, à l'exception des îles qui ont des campings commerciaux disponibles, où vous vous attendiez à payer un peu pour l'économie des îles.

  • Birkholm Ferieudlejning (maison de vacances), Lærkevej 9, Langeskov (Funen) (Birkholm), ☎ +45 24 60 50 93 ([email protected]), [20]. Loue une belle maison ancienne comme maison de vacances sur l'île de Birkholm. Disponible du 16 mai au 15 septembre.
  • Bjørnøgård, Bjørnø 9 (Bjørnø), ☎ +45 62 61 08 12 ([email protected]), [21]. Loue deux appartements dans une belle ancienne ferme à colombages avec un joli jardin, des kayaks de mer disponibles au prêt 450-650 DKK.
  • Evalds Æbleplantage, Bjørnø 23 (Bjørnø), ☎ +45 62 61 12 87, [22]. Terrain de camping adapté aux enfants dans un ancien verger de pommiers où vous pouvez installer votre tente ou vous installer dans l'une de leurs cabines. Situé juste à côté du rivage, vous pouvez vous réveiller avec une vue imprenable sur la mer de l'île. Dispose d'un petit kiosque pour les articles divers. 200-225 DKK.
  • Sommersild Teltplads (Terrain de camping), Skarø Brovej 7 (Skarø), ☎ +45 50 40 74 81. Un terrain de camping primitif près du port, à 300 mètres d'une plage de sable. Il y a des toilettes roulantes, un feu de camp et un grill avec des tables à proximité et une grande aire de jeux pour les enfants. Il y a aussi une salle commune aménagée dans une ancienne étable avec une cuisine, mais vous devez apporter vos propres ustensiles. 25 DKK par personne.
  • Strynø Gl Mejeri, Nørrevej 6 (Strynø), ☎ +45 62 51 51 92, [23]. 5 appartements de vacances d'environ 50 m2 chacun, aménagés dans un ancien agenda – tous avec cuisine et salle de bain privative. ~ 500 DKK.
  • Sønderly (Bed & Breakfast), Kærvej 6 (Strynø), ☎ +45 62 51 53 03. 10 chambres dans les écuries rénovées d'une ancienne ferme, elles partagent 3 salles de bain et 2 salles d'eau. Accès à un jardin, une salle commune avec télévision et une cuisine de bonne taille. Chambre double: 400 DKK, simple 250 DKK.

Sortir

Quelques-unes des grandes îles sont suffisamment grandes pour accueillir leurs propres guides, bien qu'elles fassent pratiquement partie de la région.

  • Langeland – est la frontière orientale de la mer de l'île, et mérite vraiment une visite.
  • Tåsinge – est une grande île située à mi-chemin entre Funen et Langeland et reliée à eux par des ponts.
  • Ærø – Forme la frontière sud de l'archipel et a une longue et fière histoire maritime.

C'est un guider article. Il a une variété d'informations de bonne qualité, y compris les hôtels, restaurants, attractions, informations d'arrivée et de départ. Plongez-vous et aidez-nous à en faire un étoile!

Voir l'historique

Source : Wikitravel anglais traduit en français et enrichi par nos soins de la page :

Sydfynske Øhav
Source.
Une liste des contributeurs est visible sur l'article original suivant ce lien :
View history (voir l'historique des contributions et les auteurs)
Contenu sous licence CC BY-SA 3.0